3 questions à se poser après une occasion manquée

2 lecture minute

Que peut-on faire quand on manque une occasion de partager sa foi ? Répondre à ces questions est un bon point de départ….

1- Où est ton cœur ?

Es-tu convaincu de vouloir partager ta foi ? Si tu as décidé dans ton cœur de partager ta foi, tu es sur la bonne voie. Tu as déjà surmonté le plus gros obstacle. Cela peut s’avérer difficile si tu ressens encore des difficultés à prendre des décisions dans ton cœur quand un obstacle ou une gêne potentielle se présente à toi. C’est un coup dur qui peut te paralyser. Alors, où est ton cœur ? À l’intérieur ou à l’extérieur ?

2- Comment te ressources-tu ?

Es-tu poussé par le Saint-Esprit ou par le désir de te faire valoir devant Dieu ? Il peut être facile de se lancer en comptant sur ses propres capacités pour amener les gens à rencontrer Jésus. Tu risques de devenir inutilement accablé en pensant que tu as la responsabilité de partager avec chaque personne que tu croises. Ton cœur peut être au bon endroit, mais il est important de rester branché sur les messages du Saint-Esprit. Sinon tu finiras par être submergé par des missions que Dieu ne t’a pas attribuées.

3- Es-tu en règle avec Dieu ?

Es-tu en règle dans tous les domaines de ta vie avec Dieu ? Si tu es conscient que Dieu te pousse à partager ta foi avec quelqu’un et que tu ne l’as pas encore fait, cela s’appelle tout bonnement de la désobéissance. Il est important que tu arranges ça avec Dieu parce que la désobéissance brouille ta capacité à entendre la voix de Dieu. La bonne nouvelle est que Dieu est prêt à pardonner ! Dis simplement : “Pardon, Dieu, j’ai eu tort, pardonne-moi.” Demande à Dieu une autre occasion et engage-toi à obéir la prochaine fois.

Maintenant, il est temps d’agir !

Prends le temps aujourd’hui de répondre honnêtement à ces trois questions. Puis, écoute les instructions de Dieu et passe à l’action !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *