Souviens-toi : Jésus est le centre

2 lecture minute

On sait tous qu’on “devrait” partager sa foi. Les mots comme “devoir” provoquent un malaise dans notre conscience. Ce malaise nous fait comprendre que si nous ne partageons pas Jésus aujourd’hui, nous ne répondrons pas aux attentes de Dieu.

La grâce de Dieu dans le salut est un don incommensurable par lequel nous sommes éternellement redevables. Cependant, que se passerait-t-il si Dieu attendait de nous qu‘on lui donne quelque chose en retour ? Et si on ne pouvait pas recevoir ce don parce qu’il nous faudrait le lui rendre ?

Le salut n’est pas payant. C’est un certificat d’adoption dans la famille de Dieu.

Le salut est une initiation pour passer le reste de notre vie (et ensuite l’éternité) avec Jésus. Il n’y a pas d’obligation, mais seulement des occasions de partager la joie qu’on éprouve parce que Jésus vit en nous. La relation avec Jésus est le cœur de notre foi. Elle est passionnante, riche et merveilleuse ! C’est ce que nous “devons” partager.

C’est comme être adopté par un multimilliardaire. Dieu a les moyens de pourvoir à tous tes besoins, ainsi qu’à ceux de ta famille, de tes voisins et de tes collègues. Il y a toujours de la place pour une personne supplémentaire à la table de Dieu et de la place pour rejoindre sa grande famille.

On ne partage pas sa foi pas parce qu’on “doit” le faire, on parle de Jésus parce qu’on le désire. Jésus est le centre de notre vie.

Partager Jésus est naturel lorsque notre relation avec lui est naturelle.

Écrit par [Judah Kampkes]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *